Close

Parc de la Senne

AutresAutres
Echelle communaleEchelle communale
MarcheMarche
VéloVélo
  • Lieu: Schaerbeek, Bruxelles
  • GPS: 50.86904 4.361336
  • Année: 2011-2016
  • Superficie: 1,6km linéaire
  • Tissu urbain: Liaison verte en intérieur d’îlot
  • Concepteur: La Compagnie du Paysage, InfraServices (BET), Agence ON (Concepteur lumière), Cabinet Gerphau (Sociologie urbaine), HSP (Juristes), Montois Partners (Architectes), Carve (Jeux).
  • Entrepreneur: De Dender
  • Maître d’ouvrage: Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement (IBGE)
  • Montant des travaux: 6.500.000 euros

En 2010, la trace de l’ancien lit de la Senne se distingue dans le tissu urbain. Cette zone forme une bande continue en intérieur d’îlot, adjacente aux jardins et aux cours des bâtiments. Ce site a déjà été aménagé en parc, mais fut fermé dans les années quatre-vingt. Le
site est alors laissé à l’abandon. Il se situe dans la commune de Schaerbeek et de Bruxelles.


En 2016, l’ancien lit de la Senne est devenu un espace public de haute qualité. Le sol est dépollué et les potentiels du lieu sont exploités pour créer un parc linéaire rassemblant une multitude de fonctions. De cette façon, cette zone devient non seulement une voie pour
les modes actifs mais aussi un lieu de promenade et de rencontre.

 

1930-2012

 

1930-35

1952

1970

1971

2016

2015

2016


Évaluer chaque phase afin d’améliorer les prochaines

L’aménagement du parc de la Senne s’inscrit dans le contrat de quartier durable Masui initié par la ville de Bruxelles. Le projet fait l’objet d’un marché négocié avec publicité. Un sociologue
faisant partie de l’équipe de maîtrise d’oeuvre a mis en place une démarche participative avec les habitants sous forme de réunion
publique et de concertation. L’avis des participants a notamment été pris en compte pour la conception des aires de jeux et de
sports. En coopération avec l’entreprise réalisant les travaux d’aménagement, des ateliers de plantation ont été organisés sur site avec les enfants des écoles à proximité. La restauration
de certains murs privatifs riverains du parc a été réalisée.

Le parc est développé en trois phases dont une première a été clôturée en 2016. Les deux prochaines phases sont actuellement en cours. Elles prennent en compte l’évaluation de la première phase afin d’améliorer certains aspects.

Cadre formel Cadre informel
Situation 2006
Contrat de quartier

Contrat de quartier

Avant projet
Réunion publique

Architecte, sociologue, habitants, maître d’œuvre, autres intéressés

Projet définitif

Concertation

Permis

Aménagement 2016

Tronçon 1

Travaux aux murs privatifs
Ateliers de plantation
image

Tronçon 2

Tronçon 3

Promouvoir l’intérieur d’ilôt comme nouvelle façade de la ville

Le budget à la disposition des architectes paysagistes leur a permis de choisir des techniques et des matériaux de qualité adéquats par rapport aux objectifs de durabilité du projet. Le budget dégagé, répondant aux ambitions du parc, a permis aux aménageurs de respecter les budgets et les délais en phase travaux. Le développement d’un nouvel espace public en intérieur d’îlot peut également offrir des opportunités pour
reconsidérer cette façade arrière de la ville.

Le parc a pour but de devenir un espace au bénéfice des habitants, ainsi qu’un espace accueillant pour les visiteurs extérieurs (attirés notamment par les commerces présents dans le quartier). Le parc augmente l’attractivité du quartier et ouvre de nouvelles opportunités de développement économique à proximité des entrées et placettes aménagées aux intersections avec la voirie.

Le parc est fermé la nuit afin d’éviter les intrusions et de
limiter le vandalisme.

Reconnecter les espaces verts à l’échelle locale et régionale

Le parc de la Senne s’intègre dans le maillage vert régional et crée un couloir de mobilité active qui relie le parc Gaucheret au parc du 21 Juillet. Il se connecte aux itinéraires cyclables régionaux (ICR) à aménager, notamment l’itinéraire entre le palais de Bruxelles et celui de Laeken et la rocade A qui comprend le centre de Bruxelles-Ville, Saint-Josse, une partie de Schaerbeek ainsi que le quartier Européen. Le parc de la Senne
s’intègre aussi au ‘plan d’accessibilité de la voirie et de l’espace public’ (PAVE).

Lorsque la configuration des lieux le permet, le parc s’élargit afin de créer des lieux de rencontre et des aires de repos. Aux intersections avec la voirie, une placette est aménagée. Le parc vient combler un réel manque d’espace vert et public dans un quartier densément peuplé. Les fonctions du parc sont liées aux
fonctions adjacentes, comme le potager pédagogique et l’aire de jeu pour l’école primaire. Quelques accès aux parcelles privées sont aménagés. Ces accès renforcent l’animation du parc et permet d’accroître le maillage spatial.

Améliorer la ville grâce à la biodiversité

Le parc de la Senne constitue un nouveau lien dans le maillage vert régional. Quelques arbres sont gardés, dont un remarquable,
mais plusieurs sont abattus afin d’améliorer la biodiversité du site. La mise en place de différents milieux naturels (secs et humides) favorise également la biodiversité. Les essences végétales sont diversifiées. L’accent est mis sur les essences locales, notamment les fruitiers.

Les eaux pluviales sont infiltrées dans les espaces verts de part et d’autre du cheminement et les zones imperméables sont limitées.
La récupération partielle des eaux de voirie dans une citerne enterrée permet l’arrosage ponctuel des espaces verts en période
de sécheresse. Les matériaux utilisés sont le bois durable certifié et la pierre bleue (pierre naturelle et locale).

Certaines bordures existantes en pierre bleue ont pu être réutilisées. La passerelle, résistante au passage des véhicules de service d’entretien, leur permet de travailler efficacement
et augmente la facilité d’entretien du site.
Des potagers collectifs contribuent aux réflexions et comportements éco-responsables.

dessiner un élément simple et continu comme lien à travers le parc

La passerelle linéaire qui parcourt les différentes séquences connecte tout le parc. C’est un élément très simple en bois et béton qui peut s’étendre et se transformer en espace de repos, en espace de jeux…

Des interventions sur les murs riverains du parc sont proposées. Les murs sont d’ailleurs nettoyés, repeints, voire reconstruits. Des oeuvres d’arts et des murs végétaux sont intégrés. Certains bâtiments industriels sont bien visibles depuis le parc créant dès lors une ambiance particulière en rappelant l’histoire du quartier. Au troisième tronçon (qui n’est pas encore réalisé), les vestiges du pont qui passait au-dessus de la Senne seront également préservés et valoriser comme patrimoine industriel du lieu.

Toutefois, on peut y regretter un lien trop ténu avec l’histoire de la Senne sur ce site.

Les séquences du parc sont agencées en vue d’optimiser l’intégration dans le tissu et limiter les nuisances vis-à-vis des riverains. Par exemple, les séquences ludiques avec des aires de jeux sont implantées face aux façades aveugles et dans des zones moins résidentielles.

Références

Coulée verte René-Dumont / Promenade plantée

  • Lieu: Paris
  • Concepteur: Jacques Vergely et Philippe Mathieux
  • Réalisations: 1988

Cette référence a été sélectionnée pour les ambitions maillage et partage

En savoir plus

Highline

  • Lieu: New York
  • Concepteur: Field Operations, Diller Scofidio + Renfro et Piet Oudolf
  • Client: City of New York
  • Réalisations: 2009

Cette référence a été sélectionnée pour les ambitions maillage et partage

En savoir plus

John Francis Collins Park

  • Lieu: Philadelphia
  • Concepteur: John Francis Collins
  • Réalisations: 1979

Cette référence a été sélectionnée pour les ambitions maillage et partage

En savoir plus

Le Jardin Sauvage

  • Lieu: Paris
  • Concepteur: Atelier le Balto
  • Client: Palais de Tokyo
  • Réalisations: 2002

Cette référence a été sélectionnée pour l’ambition partage

Parc Marconi

  • Lieu: Bruxelles
  • Concepteur: Suède 36
  • Client: Commune de Forest
  • Réalisations: 2014

Cette référence a été sélectionnée pour les ambitions maillage et partage

En savoir plus

Parc Reine-Verte

  • Lieu: Bruxelles
  • Concepteur: Erik Dhont landscape architect, ARBR Architecten, SCES Engineering
  • Client: Commune de Schaerbeek - Renovas
  • Réalisations: 2007

Cette référence a été sélectionnée pour les ambitions maillage et processus

En savoir plus

Synthèse

Processus

Développer le programme du parc par un processus de participation

Organiser des ateliers de plantation avec l’entrepreneur

Profiter du Contrat de Quartier Durable pour initier un nouveau projet

Phaser les aménagements et capitaliser les enseignements des phases précédentes

Economie

Prévoir un budget correspondant aux exigences de durabilité permettant de choisir des matériaux durables et qualitatifs

Offrir des possibilités de développement économique aux entrées et aux intersections du parc

Maillage

Étendre le maillage vert régional

Se connecter au réseau structurel piétonnier (PAVE) et aux Itinéraires cyclables régionaux (ICR) à construire

Lier les espaces verts et les espaces publics dans ce quartier sous-équipé

Créer des liens et synergies avec les fonctions adjacentes, par exemple le potager et l’aire de jeu à l’école (

Créer des nouveaux passages dans certains immeubles afin de renforcer le maillage piéton

Partage

Créer un "couloir" de mobilité active

Développer des séquences différenciées, intégrant des fonctions variées et collectives

Créer une passerelle facilement accessible aux PMR et aux cyclistes

Limiter les nuisances pour les habitants pendant les heures d’ouverture du parc

Ecosystème

Contribuer à la biodiversité du maillage vert en créant des zones et des milieux différents (secs et humides)

Créer un nouveau lien dans le maillage vert

Intégrer des espèces de plantes locales et régionales

Limiter les zones imperméables

Récupérer les eaux de voirie afin de permettre l’arrosage des espaces verts en période de sécheresse

Utiliser des matériaux locaux, certifiés et récupérés

Installer des potagers collectifs et pédagogiques

Prendre en compte le passage des véhicules d’entretien

Point(s) à améliorer

Créer un référent à la Senne

Esthétique

Aménager une passerelle linéaire et uniforme qui assure une continuité du parcours et se transforme selon les usages

Revaloriser les murs aveugles, par des interventions artistiques par exemples

Garder l’ambiance des anciens bâtiments industriels adjacents

Point(s) à améliorer

Établir un lien avec l’histoire du lieu et la présence de la Senne